Welcome to Paradize

HASTA SIEMPRE

Archives de Tag: Afghanistan

Doit-on retirer nos troupes d’Afghanistan ?

Doit-on retirer nos troupes d’Afghanistan ?

 

Faisant preuve de bon sens L’opinion publique ne comprend pas la présence militaire française en Afghanistan.

Plusieurs voix se sont élevées en faveur d’un désengagement « pur et simple de nos forces » et parlent «  d’impérialiste et de nationalisme de l’Etat français ».

 

A mon avis il n’est pas simple de donner son avis ferme et définitif sur cette question.

 

Petit Rappel :

 

 

Samedi 9 septembre 2001, Ahmed Chah Massoud dit le COMMANDANT MASSOUD  « le lion du Panchir » a été tué dans un attentat suicide le 9 septembre 2001 à Khwadja Bahauddin, au nord-est de l’Afghanistan .

 

Mardi 11 septembre 2001, Quatre avions de ligne sont détournés, deux d’entre eux sont projetés contre les tours jumelles du World Trade Center à Manhattan, à New York, un avion contre le Pentagone, et le quatrième avion s’est écrasé en rase campagne en Pennsylvanie.

http://www.pentagonstrike.co.uk/pentagon_fr.htm#Main

http://www.dailymotion.com/video/x63qk3_pentagone-2001-le-missile-fantome_tech

 

2001, la présence française avait été décidée en 2001 par le gouvernement Jospin, sous la présidence de Jacques Chirac , pour appuyer les forces régulières afghanes, et les former afin qu’elles puissent lutter avec une plus grande efficacité contre les talibans », sources de nombreux conflits en Afghanistan.

 

Alors, devons nous rester ?

 

Nicolas Sarkozy et ses (nos) amis américains ont détournés la mission première des forces françaises en Afghanistan.

L’Afghanistan n’est plus la base arrière des attaques terroristes dans le monde, et Oussama Ben Laden ne se fait plus voir.

 

Il est temps d’admettre que nos forces sont harcelées, non plus par Al-Qaïda, mais par des volontaires issus de la population locale, qui luttent contre la présence armée étrangère, désireux d’être débarrassés des étrangers, qui ignorent leurs traditions.

 

La stratégie militaire ne suffira pas.

 

Si nous devons rester, l’effort devrait se porter sur la négociation et la reconstruction. Il faut revenir aux voies traditionnelles de discussions et de négociations. S’appuyer sur les structures locales de pouvoir, les assemblées régionales, les chefs religieux modérés, les propriétaires terriens. Se faire plus discrets dans la guerre, et plus présents dans la reconstruction.

 

Nous devons également participer à la réforme du gouvernement afghan.

Diminuer la corruption, surveiller l’utilisation des crédits alloués, veiller à ce que certaines autorités ne profitent pas impunément des avantages de leur position.

Interdire la culture et l’exploitation de l’opium.

Mais la culture des fleurs de pavot en Afghanistan fait vivre la majorité de la population tout en menaçant l’avenir de la société tout entière. L’éradiquer complètement, c’est couper des milliers de familles de sources de revenu. Ne pas s’y attaquer, c’est mettre en péril le pays, encore plus qu’il ne l’est déjà. Depuis la fin de la guerre d’Afghanistan en 2001 et la mise en place du nouveau régime présidé par Hamid Karzaï, la culture du pavot atteint des niveaux record !!

ALORS QUE DEVONS NOUS FAIRE ?

Envoyer plus de forces « pour assurer la sécurisation de nos militaires », comme le suggèrent les Américains et les Français, ne fera que provoquer plus de pertes. Déjà 24 soldats français tués, et 852 militaires occidentaux depuis 2001 !

Se retirer et Fuir nos responsabilités d’occidentaux serait une trahison vis-à-vis du COMMANDANT MASSOUD.

Jamais écouté par nos dirigeants, Massoud a mis en garde l’Occident contre les dangers de l’islamisme et des talibans. A plusieurs reprises, il avait essayé d’attirer l’attention de la communauté internationale sur le danger représenté par Oussama ben Laden.

 

NOUS DEVONS RESTER !!

 

Etre POUR le retrait immédiat de nos forces armées, consécutif à l’embuscade meurtrière qui a coûté la vie à 10 soldats français près de Kaboul, est à mon avis une réponse trop facile et prise sous le coup de l’émotion.

C’est la philosophie même de l’engagement français qui doit être en débat.

Il est temps de réfléchir à une nouvelle stratégie et de revenir aux sources de notre engagement en Afghanistan.

http://afghanistan-libre.org/ 

http://www.afghanistan-demain.org/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Afghanistan

SOURCES : http://www.20minutes.fr/

Publicités